Cinq mois après le vote du budget participatif, les projets retenus commencent à être mis en place, dans les procédures et, pour certains, dans la mise en forme.

Le livret éco-responsable (porteur : Andréa Sabourin, d’Écolocataires) est en phase de finalisation de maquette. Le projet de parcours sportif dans le
Jardin de Robinson (porteurs : Léa Boileau, du Jujitsu Fighting et Elisabeth Manca, vice-présidente de Bien Vivre à l’École) est également bien avancé dans sa conception, les structures sportives ayant déjà été retenues et commandées.

Une demande de devis a été faite pour la balançoire pour enfants en situation de handicap (porteur : Marie-Claire Acapandie de l’AMAP Pomme, Persil, Potiron) qui sera également installée dans le Jardin de Robinson.

Avec la ferme du Piqueur

Le projet de poulailler (porteur : Richard Gilquart de Graines de Ville) est sur les bons rails et une visite de la ferme du Piqueur à Clamart est prévue le 30 septembre.

Cette ferme pédagogique sera le partenaire du projet, c’est elle qui fournira les volatiles ailés qui feront le bonheur des petits Robinsonnais (et des plus grands), assurera la maintenance du site et le suivi vétérinaire des poules, qui pourrait prendre place dans le futur centre aéré Henri-Sellier, en face du groupe scolaire Henri-Wallon.

Dans la concertation

Enfin, le projet de jardin partagé, pour lequel trois propositions ont été regroupées (Michèle Bouchot, Agnès Bourgeois, Rachid Albermil/Rachel Gruneisen du Collectif Zéro Déchet de Robinson et Édith Lecoq), se met en place, avec une réunion de travail autour des porteurs du projet le 25 septembre et un lieu qui pourrait convenir : le triangle entre l’avenue du général Leclerc et celle de la République.

Un PRC (Point-Rencontre Citoyens) y sera organisé le 12 octobre pour en parler avec les riverains. Des initiatives, de la concertation, des décisions partagées, pour une démocratie de proximité.