Nous avons la chance au Plessis-Robinson de connaître un environnement vert et boisé remarquable, dans lequel vivent de nombreuses espèces animales ou florales propres à l’Île-de-France. Nous publions chaque mois, en collaboration avec l’association Robinson Nature, un billet présentant une espèce présente dans notre commune.

L’espèce du mois : Orchidées de chez nous

Entre les galets de la « rivière sèche », au bois de la Garenne, apparaît l’helléborine.
Rien à voir avec la Rose de Noël, le vrai hellébore, si ce n’est une vague ressemblance dans les couleurs des fleurs : vert clair, rose pourpre et blanc jaune. Celles-ci apparaissent de juin à septembre, en épi disposé d’un seul côté de la tige, laquelle peut atteindre 80 cm de haut.
Les feuilles, grandes et ovales, à nervures parallèles, sont insérées en spirale le long de la tige.
Elles sont à l’origine du nom scientifique de la plante : Epipactis à larges feuilles. Les fleurs, typiques des Orchidacées, présentent notamment deux pollinies (sacs à pollen) dont la base visqueuse se fixe sur l’insecte qui collecte le nectar. Ce dernier féconde ainsi plus sûrement la fleur suivante qu’il visite.

Un autre genre d’orchidées a été vu dans un lieu plus insolite : la pelouse devant l’espace Carnot de la zone d’activités.
Le labelle (« pétale inférieur ») de ses fleurs jaunes verdâtres affecte une forme singulière avec une « tête », deux « bras » et deux « jambes », d’où le nom d’ « homme pendu » donné à la plante (nom scientifique : Orchis anthropophora).

Si la flore et la faune vous intéressent,
rejoignez l’association Robinson Nature
qui organise régulièrement des sorties découverte au PlessisRobinson.
Ces sorties, animées par des bénévoles, sont gratuites.

Plus de renseignements au 06 87 17 31 41.